OBSERVER, S’OBSERVER

BIO FEED BACK : SE REGARDER EN « LIVE »

Notre cerveau est capable à tout âge de créer et de transformer des schémas moteurs, cet apprentissage d’un mouvement ou d’un placement postural est facilité lors de la mise en place d’un feed-back visuel.

Pendant longtemps nous avons utilisé les miroirs pour amener le patient à faire coïncider ses sensations avec la réalité du mouvement exécuté et lui permettre d’intégrer la correction que l’on souhaitait lui apporter.

Depuis quelques années le sport utilise de nouvelles technologies dans des buts de corrections techniques et éducatives, il est temps aujourd’hui d’amener ces nouvelles technologies basées sur le feed-back visuel dans notre métier afin de pouvoir mettre en évidence en temps réel et dans des angles de prises de vues souhaitées un segment du corps ou un corps entier, et ainsi optimiser le travail rééducatif qu’il soit de nature postural, proprioceptif, tonique ou de la gestuelle sportives.

“Optimiser le travail rééducatif de nature postural, proprioceptif, tonique ou sportif  grâce au bio feedback visuel”.

Des outils de dessin sur l’image sont très intéressants, facilement accessibles : traits, quadrillages, contours de formes pour créer des repères de verticalité, d’horizontalité, de hauteur ou de trajectoire. Choix de 4 couleurs,  un stylet ,une gomme, choix d’écran et inverseur d’écran…….

FEEDBACK LIVE

L’interface HOMME/MACHINE est là un enjeu essentiel de la pratique, de l’explication et de la compréhension de sa propre Kinésithérapie. Il permet au patient avec l’aide du kinésithérapeute de faire une analyse de l’extérieur, c'est-à-dire d’objectiver son geste, sa posture, sa rééducation. Se voir s’équilibrer, gérer ses appuis  ou se bouger, comprendre ses erreurs. Il relaie le discours du kinésithérapeute, permet une meilleure prise de conscience et une meilleure intégration des éléments à corriger engendrant une plus grande motivation pour se transformer.

OBSERVER, S’OBSERVER

Partager un diagnostique, comprendre un bilan, évaluer son propre espace, assimiler et s’adapter à divers outils contemporains de rééducations type plateau instable Physio Advance, plate forme vibrante ou oscillante, plateau à mouvement elliptique ou mécanique, ou à diverses techniques : Posturologie , Mézière ou Pilates , travail en verticalité sur espalier et ses options type poulie thérapie.



Observer, s’observer

Face, profil

Dissociation des ceintures

Gestion des postures